QUELS EXAMENS MÉDICAUX FAIT-ON À LA NAISSANCE ?

Afin de ne pas trop perturber votre bébé, seuls les examens médicaux indispensables sont pratiqués à la naissance. Sa vitalité est ainsi évaluée avec le « score d’Apgar », un test effectué à la 1ère, 3e, 5e et 10e minute après la naissance. Il permet de déterminer par 5 critères la bonne adaptation de votre bébé à la vie extra-utérine. Le praticien mesure son rythme cardiaque, sa fréquence respiratoire, apprécie son tonus musculaire et observe la réactivité et la coloration de votre bébé.

Un peu plus tard, un examen morphologique minutieux est pratiqué : après avoir contrôlé ses organes génitaux, le pédiatre (ou la sage-femme) palpe son ventre et ausculte son cœur et ses poumons. Il vérifie aussi ses articulations ainsi que la forme de ses pieds et de ses mains. Il contrôle également la bonne stabilité des hanches, l’état de sa colonne vertébrale et celui de ses clavicules.

La forme du crâne, de la bouche et du palais sont particulièrement observés ainsi que les fontanelles (membranes séparant les os du crâne et qui permet au cerveau de croître).

Enfin, après avoir testé la vue et l’audition de votre bébé, le pédiatre vérifie son bon état neurologique par quelques manœuvres simples (les réflexes archaïques).

Précaution

Afin de surveiller au mieux votre état de santé et celui de votre bébé, vous resterez normalement ensemble 2 heures en salle de travail.

0 réponses

Comment on this FAQ

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Comment on this FAQ

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *