CONSULTATIONS PRÉNATALES

Pourquoi se faire consulter pendant la grossesse?

Téléphone Android ou pas, recevez des SMS de rappel pour vos visites prénatales

 

Chaque femme enceinte doit faire au minimum une consultation prénatale par trimestre. Ces consultations, si elles sont faites à temps et régulièrement, elles permettent de détecter à temps les problèmes (hypertension artérielle, anémie, paludisme, syphilis, infection urinaire, infection par le HIV, malnutrition, carence en vitamines et micronutriments, etc.) qui se développent pendant la grossesse et permettent de réduire le risque de décès de la mère et ou du fœtus. Elles permettent également de réduire les risques d’avortement et d’avoir des conseils appropriés pour la bonne évolution de la grossesse.

Suivant le nouveau modèle de l’OMS pour les soins prénataux, le nombre de consultations prénatales passe de quatre à huit. Le fait de prévoir 8 consultations au lieu de 4 permet de réduire considérablement le taux de mortalité artificiel.

L’OMS préconise qu’une première consultation ait lieu au cours des 12 premières semaines de grossesse et que les consultations suivantes soient prévues aux 20e, 26e, 30e, 34e, 36e, 38e, et 40e semaines.